• Séraphina Husset

Nous venons TOUS apprendre à pardonner

#Pardon, #Réincarnation, #Ame, #Vengeance, #Dieu

TOUS, avant de nous réincarner, avons choisi nos futurs parents biologiques qui accueilliront notre nouvelle enveloppe charnelle. Ce choix n’est jamais anodin. Oui, avant de nous incarner, notre âme fait son choix en pleine conscience, aussi surprenant que cela puisse paraître, car : le choix de l’âme vise à sa progression spirituelle, tandis que le choix humain vise à la facilité...


A mes yeux, une des raisons pour laquelle depuis des millénaires le monde ploie sous le poids de la souffrance est que les humains ont conservé plus ou moins inconsciemment, dans leur cœur et dans leur âme, vie après vie, des rancœurs, des colères, des haines et des désirs de vengeance. Sentiments et émotions qui, au demeurant, pouvaient être ressentis comme légitimes si l’on se place d’un point de vue purement humain !

N’ayant pas réussi à pardonner, ou ne voulant pas pardonner ce qui à leurs yeux était IMPARDONNABLE, dans les cas de tortures, de viols, d’abominations durant les guerres notamment, les victimes perpétuent indéfiniment la Loi de causalité dans son aspect négatif, et cela au-delà de l’espace et du temps !

Ainsi, l’humanité tourne en rond... tourne en rond... tourne en rond... depuis des temps immémoriaux. Cependant, depuis ces trente dernières années avec l’Eveil des consciences qui, partout dans le monde va en s’accélérant, des humains connectés à leur Coeur Divin et à leur âme ont entrepris un Travail de Guérison, de Pardon afin de retrouver leur liberté intérieure. Ce Travail est un lent processus de Transformation intérieure qui permet à chacun de renaître à soi-même le moment venu. En parallèle, ces personnes choisissent de se départir des anciens schémas négatifs inhérents principalement aux dictats familiaux, sociaux, religieux !

En conscience, à titre individuel et collectif toutes décident de sortir de l’ancienne matrice, du moule dans lequel elles étaient enfermées, formatées afin de penser par elles-mêmes, décider par elles-mêmes, agir par elles-mêmes.

Ce faisant, chacune est redevenue, redevient peu à peu Maître de sa vie, Maître de sa destinée. Oui, chacune redevient Reine dans son Royaume : le Royaume de l’Esprit.


Les choix de l’âme faits en toute conscience

A l’automne 2017, j’ai éprouvé le besoin de nourrir mon âme en écoutant certains livres audio, notamment ceux du Dr Wayne W. Dyer, conférencier décédé en 2015, qui nous légua des ouvrages de qualité, de véritables Ponts entre les Traditions spirituelles majeures.

Dans l’un d’eux, il raconte comment il revécut une scène ayant eu lieu avant qu’il ne s’incarnât. Dieu lui montra un homme buveur, cavaleur, violent qui serait son géniteur, qui allait les abandonner sa future mère, son frère et lui après sa naissance. Le jeune Wayne serait alors placé dans différents foyers. Le rôle que ce père avait choisi d’endosser aurait pour but d’apprendre à celui qui s’incarnerait en tant que Wayne à ne compter que sur lui-même.

Puis, Dieu lui montra une femme, celle qui serait sa future mère. Elle lui enseignerait la Compassion. Dieu interrogea le futur Wayne pour savoir s’il acceptait toujours de s’incarner dans ces conditions pénibles. Il accepta sans hésiter ses futurs parents, car ils allaient lui permettre à travers cette incarnation de continuer à faire de grands progrès.

Toutefois, Wayne Dyer rapporta qu’il lui fallut une trentaine d’années avant de pouvoir pardonner à son père. Quand il parvint à lui pardonner, il eut l’impression de renaître.


En ce qui me concerne, il y a des années, je vécus une scène qui précéda ma naissance. Je vis le Christ tel qu’IL est représenté dans l’iconographie traditionnelle. IL était vêtu d’une robe en lin couleur chamois. Sa taille était enserrée par une ceinture de chanvre qui symbolisait mes nombreuses épreuves à venir... Tandis que je me tenais debout devant Lui, le Christ me prépara à ma future incarnation par Ses paroles : « Tu vas beaucoup souffrir, tu vas beaucoup pleurer, tu vas connaître de très nombreuses épreuves, de très nombreux obstacles mais, JE serai toujours à tes côtés. JE ne t’abandonnerai jamais. » Il en fut ainsi !


LE CHRIST FUT MA LUMIERE ET MON SALUT. IL NE M'A JAMAIS ABANDONNEE.


Le 9 novembre 2017, je fus inspirée de repenser à deux personnes de mon entourage qui avait mille raisons de ne pas pardonner aux adultes qui les avaient tant fait souffrir. Puis soudain, surgit de mon âme cette certitude :

NOUS SOMMES TOUS VENUS SUR TERRE

POUR APPRENDRE A PARDONNER.



Un éclairage spirituel

En effet, TOUS, avant de nous réincarner, avons choisi nos futurs parents biologiques qui accueilliront notre nouvelle enveloppe charnelle. Ce choix n’est jamais anodin. Oui, avant de nous incarner, notre âme fait son choix en pleine conscience, aussi surprenant que cela puisse paraître, car :


LE CHOIX DE L’AME VISE A SA PROGRESSION SPIRITUELLE,

TANDIS QUE LE CHOIX HUMAIN VISE A LA FACILITE...


Ce choix s’inscrit dans le vaste Plan Divin afin de permettre à notre âme de continuer à accumuler des expériences qui, dans un cas positif, seront profitables à notre âme et à l’inverse, lui seront préjudiciables si nous faisons un mauvais usage de notre libre arbitre...

Dans la Bhagavad-Gîta, Livre Sacré hindou, nous pouvons lire : « Comme l’âme passe physiquement à travers enfance, jeunesse et vieillesse, ainsi passe-t-elle à travers les changements de corps [...] L’âme incarnée rejette les vieux corps et en revêt de nouveaux, comme un homme échange un vêtement usé contre un neuf. Les armes ne peuvent la pourfendre, ni le feu la consumer, ni les eaux la pénétrer, ni le vent la dessécher. Stable éternellement, immobile, pénétrant tout, elle est pour toujours et à jamais. [...] »



« Je ne peux pas, je ne veux pas pardonner »

Qui n’a pas un jour prononcé ces simples phrases lourdes de sens : « Je ne peux pardonner ! Ce qu’il - elle - m’a fait est IMPARDONNABLE ! » En effet, au moins une fois dans notre vie, nous avons exprimé à travers cette sentence notre désapprobation, notre colère, notre souffrance physique ou morale, ou les deux à la fois. Ce fait impardonnable provoque alors, rien qu’en y repensant, des sentiments houleux et des émotions vives qui nous submergent des mois durant, voire des années. Ces sentiments et ces émotions nous habitent d’autant plus qu’ils ont contribué à faire dévier le cours de notre vie, de façon parfois dramatique...


Il n’est pas rare que cela soit dans l’environnement familial, amical ou professionnel que nous expérimentions ce que nous ressentons comme une véritable trahison. Trahison qui mettra fin à une relation récente ou ancienne. Trahison qui se terminera la plupart du temps par ce monologue : « Je ne pourrai jamais lui pardonner ! »


La famille, lieu de souffrances profondes et multiples

Qui n’a pas eu un idéal familial où le bonheur règnerait en Maître ? De fait, certains ont le privilège de connaître une vie de famille heureuse et épanouissante. Et tant mieux pour eux ! Je ne sais si ces familles mesurent à leur juste prix ces cadeaux de la vie...


Hélas, partout dans le monde, des millions de foyers sont le lieu par excellence où se déroulent des drames qui laisseront durant de longues années des séquelles dans les cœurs et dans la psyché. En effet, aussi surprenant que cela puisse paraître, c’est le plus souvent dans le milieu familial, que sont infligées les plus grandes blessures, les plus graves blessures, les plus douloureuses, celles qui parfois sont irréparables...


Si l’on se place d’un point de vue humain, cela semble illogique, incompréhensible. Comment des parents sensés nous aimer, sensés prendre soin de nous en arrivent à nous faire parfois tant souffrir, en arrivent à nous causer de si grands torts ? Comment des frères et des sœurs, lors de certaines circonstances révèlent-ils leur véritable nature et dès lors, la relation devient-elle antinomique ?


Dans le Nouveau Testament, l’Evangéliste Luc cite un Enseignement du Christ à propos de la famille ; Enseignement à première vue étrange : [...] « Car désormais, cinq personnes de la même famille seront divisées : trois contre deux et deux contre trois. Ils se diviseront : le père contre le fils et le fils contre le père, la mère contre la fille et la fille contre la mère, la belle-mère contre la belle-fille et la belle-fille contre la belle-mère. [...]»


En famille, la proximité des uns et des autres permet le moment venu, de mettre en lumière, dans certaines circonstances, les véritables liens karmiques qui les unissent. Ainsi, au niveau de l’âme, les mémoires se réveillent... et tout peut arriver, le meilleur comme le pire !

Les liens de sang passent alors au second plan. Tout se joue au niveau subtile dans les mémoires cellulaires, mentales, émotionnelles. D’une certaine façon, personne ne maîtrise plus rien ! En résumé : c’est dans le milieu familial que sont mis à jour les plus lourds karmas. C’est dans le milieu familial que se résorbent la plupart des karmas...

Tout a sa raison d’être

Ainsi, pour comprendre l’incompréhensible, il faut élever son niveau de conscience, prendre du recul vis-à-vis d’un enseignement religieux dogmatique erroné, tronqué et accepter dans son cœur la Loi du UN : cette Loi de cause à effet, ou Loi de la réincarnation. A juste titre, le Christ enseignait :


« VOUS RECOLTEREZ CE QUE VOUS AVEZ SEME. »

« CELUI QUI A TUE PAR L’EPEE PERIRA PAR L’EPEE. »


Des Maîtres de Sagesse m’ont livré cet Enseignement : « Les uns et les autres, vous êtes marqués à 80-90 % par vos vies antérieures. » De fait, pour l’âme, le temps n’existe pas. Qu’un événement ait eu lieu il y a des milliers d’années ou il y a seulement quelques semaines, l’âme enregistre tout dans le Livre de sa Vie. Les événements sont également inscrits dans les Documents Akashiques appelés également Mémoires de l’univers.


St Augustin - l’Amour Divin au coeur du Pardon

Durant les années 1992-1993, lors de réunion de prière que j’animais deux fois par mois, je reçus un bel Enseignement spirituel de différents Saints de la Tradition catholique dont Ste Thérèse de l’Enfant-Jésus, St Vincent de Paul.

Mon petit frère Jean-Yves me livrait, lui aussi, des messages d’une grande portée spirituelle lors de chacune de ces réunions. Un jour, St Augustin me transmit un message dans lequel deux phrases retinrent toute mon attention. Elles se gravèrent dans mon cœur à tout jamais. Nous pouvons tous réfléchir sur leur profondeur et les faire nôtre :


IL N’Y A PAS DE VERITABLE PARDON SANS AMOUR.

IL N’Y A PAS DE VERITABLE AMOUR SANS PARDON.



Le Pardon : ultime Initiation

Depuis notamment, ces trente dernières années, nous entendons beaucoup parler d’initiations : initiations au Reiki, à la Flamme violette et à toutes autres techniques utilisées dans le développement personnel contre monnaie sonnante et trébuchante. Il n’est pas rare que certains nouveaux initiés arborent alors avec une certaine fierté leurs degrés... Ces initiations me laissent toutefois sceptique pour deux raisons :


- La personne qui transmet une initiation a t-elle la Connaissance spirituelle suffisante pour être en mesure de juger de l’état d’avancement spirituel des individus à qui elle transmet l’initiation ? La plupart du temps, non !

De ce fait, il est dangereux de transmettre des pouvoirs psychiques à des personnes dont les sentiments, les émotions, les mobiles sont insuffisamment purifiés, car à terme ces initiations peuvent générer une enflure de l’ego, et servir le Maître de la nuit [Satan]... ce que je vois, hélas, très fréquemment, trop fréquemment.


- Pas une fois depuis 1984, année où je commençai à canaliser les Grandes Hiérarchies Célestes, mes Guides spirituels dont Ma Ananda Moyi, Ramakrisna, des Avatars Divins, des Anges, des Saints, des Maîtres ascensionnés, le Christ et d’autres Etres des Plans de Lumière n’ont mentionné ces initiations. Pas une seule fois ! Je m'interroge d’autant plus que pour ces Etres, les seules véritables Initiations sont celles qui libèrent l’âme, élèvent le cœur et l’esprit.


L’INITIATION ULTIME ETANT LE PARDON SINCERE, TOTAL.


Pardonner ... Pardonner... Pardonner...

Le Christ répondit à un de Ses apôtres qui Lui avait demandé : « Rabbi, combien de fois faut-il pardonner ? » Le Seigneur lui répondit : « Il faut pardonner sept fois soixante dix sept fois. » Cette réponse ésotérique signifie qu’il faut pardonner chaque fois que nécessaire.


Pardonner n’est pas accepter les outrages infligés.

Pardonner n’est pas oublier.

Pardonner c’est sublimer.


Pardonner c’est se libérer : libérer son coeur, son esprit.


Pardonner à l’autre c’est le mettre en face

de la responsabilité de ses actions au niveau de son âme.

Pardonner à l’autre c’est dissoudre le lien énergétique

qui unit l’offensé à l’offenseur.


Pardonner c’est se faire l’ultime Cadeau

d’alléger son coeur pour repartir libre.

Pardonner nous permet de nous reconnecter à notre Soi Divin.


PARDONNER : C’EST RENAITRE A SOI, A LA VIE ETERNELLE.



Libérer son cœur

Dans Vers une nouvelle Humanité T.2, nous pouvons lire dans sa totalité l’infolettre Le Peuple du UN dont voici un extrait :


« Chacun doit alléger son cœur. Chacun doit alléger son esprit. Chacun doit alléger son mental des souffrances passées, des colères passées, des rancœurs passées. C’est le moment d’aller de l’avant. C’est le moment de remercier.


C’EST LE MOMENT DE SE LIBERER.


A travers ce que vous avez vécu, à travers certaines épreuves, vous avez grandi. Les épreuves sont bénéfiques à votre âme à condition qu’elles soient bien vécues, car elles ont pour but de vous libérer de la matière, de vous permettre d’accroître votre Esprit Lumière. »

Gardons présent à l’esprit que nous sommes, avant tout, des âmes incarnées dans la matière pour nous en libérer et non pour nous y enfoncer.

Le pardon est l'Instrument qui nous permettra, si nous le souhaitons du plus profond de notre cœur, de notre âme, de notre esprit, de gravir la Montagne Sainte.

Découvrons la Joie Divine du Pardon total libérateur, sachant que la Terre est le lieu par excellence où :


TOUS, NOUS SOMMES VENUS, REVENUS

POUR APPRENDRE A PARDONNER.

Cet Enseignement a été diffusé par courriel le 12 novembre 2017. Il figure dans sa totalité dans Vers une nouvelle Humanité - Et vous en ferez-vous partie ? tome 3


35 vues

Posts récents

Voir tout
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now