• Séraphina Husset

Macron haï, Macron conspué

#Macron, #Macronie, #GuerreCivile #Banlieues, #Djihadistes

« 2021, année de basculement de grands changements [...] Il risque d’y avoir une vrai coalition, une vrai révolution contre Emmanuel Macron. [...] Il risque de se voir beaucoup moins accompagné par sa majorité que par le passé, de devoir faire face à beaucoup plus d’opposition entre les mois de mars et juillet. Dès le début de l’année [...] grande difficulté à agir pour le président et un vrai échec dans son action, dans sa politique. »

Cela fait bientôt un an que le Covid 19 s’est imposé dans la société, chamboulant de fait les habitudes sanitaires, sociales et professionnelles. Les conséquences de cette pandémie ne se sont pas fait attendre et l’on peut déjà constater l’amplification de la précarisation. Mais, pas que !

Indirectement, ce virus a contribué à renforcer une fracture dans la société française, y compris dans les familles.

Physiquement d’une part, avec la distanciation sociale, intellectuellement d’autre part, entre les pro masques et les sceptiques, puis désormais les pro vaccins et les adeptes de voies alternatives, entre les suiveurs de mesures contradictoires et les partisans d’un questionnement raisonnable. S'agissant pour ces derniers d'exercer leur discernement, éclairés par les recommandations de sommités médicales telles que les Professeurs Raoult, Péronne, Toussaint, Joyeux et tant d'autres médecins pour qui le Serment d’Hippocrate est encore un Sacerdoce.

En France, la crise sanitaire a également mis en lumière une gestion autoritaire, trop souvent arbitraire du chef de l’état et de ses gouvernements et une gestion de plus en plus contestable, contestée depuis la base jusqu’au sommet.


Un point de non retour

Emmanuel Macron réalise-t-il combien depuis trop longtemps il joue avec le feu ? Autocrate mal guidé par certains de ses conseillers, au fil des mois, il est tombé de Charybde en Scylla... A ce jour, des millions de personnes en colère, les nerfs à vifs ne lui accordent plus leur crédit ! Ainsi, de plus en plus de voix s’élèvent pour lui demander des comptes. Monte ici et là une demande de destitution à son encontre. Suprême affront pour celui qui se voulait être le Maître des Horloges !

Ses choix, ses propos auront semé les graines du désappointement, de la colère, de la rancune, du désespoir, de l’envie d’en découdre pour certains... En peu de temps, Emmanuel Macron aura remporté le record absolu : celui du président le plus haï sous la Vème République. C’est aussi probablement celui dont le nom restera dans l’Histoire pour tout le mal et le tort qu’il aura causé à la France.

Monsieur Macron n'est pas tout puissant

Non, Monsieur Macron n’est pas tout puissant ! Son ego surdimensionné remarqué et ses attitudes de demi-dieu invincible lui auront peut-être fait oublier qu’il est comme tout un chacun : un simple mortel soumis à la Loi du UN, soumis à la Loi de causalité, soumis au karma, soumis au boomerang ! Et pour lui, d’ici peu, le boomerang s’annonce des plus violents...


L’heure des comptes a sonné

Devant Dieu, chacun est redevable de ses actes qu’il soit puissant ou misérable. En cette période où l’humanité entre dans l’Ere du Verseau, symbole de Fraternité, de Paix, de Justice sociale, le moment est arrivé pour chacun, y compris lui, d’être jugé sur ses intentions, ses actes et ses paroles - sur les plans humain et divin - et bien sûr, d’en récolter les fruits. Cela est d’autant plus actuel, que d’un point de vue astrologique, les aspects mondiaux en synergie avec les aspects de son thème natal vont se retourner contre lui. Confronté à son karma personnel, il va brutalement prendre conscience qu’il n’est plus Maître de son destin. En effet, les planètes - des Corps Célestes influençant la conscience individuelle et collective - qui lui étaient favorables et qui pour certaines ont contribué à créer l’illusion sur sa capacité à gouverner et sur sa véritable personnalité vont jouer contre lui. En clair :

CE QU’IL A EDIFIE VA S’ECROULER COMME UN CHATEAU DE SABLE.

Le thème natal : un miroir de l'âme

Il est bon de prendre conscience que la lecture d’un thème natal donne des informations relatives au Chemin de vie de tout un chacun en fonction des influences planétaires avec lesquelles il faut compter. Sans être soumis au déterminisme, une interaction permanente existe entre les planètes et tout individu. Le libre arbitre de chacun intervient dans la mesure où à tout instant, il est possible d’utiliser les forces positives générées par les planètes qui gouvernent le thème astral. En parallèle, chacun est appelé à transcender les forces d’opposition générées elles aussi par les planètes. C’est de cette façon qu’un individu remporte des victoires sur lui-même et progresse de vie en vie...


Le thème natal d'Emmanuel Macron

En cette année 2021, Emmanuel Macron a de nombreux aspects dissonants dans son thème natal. Cela signifie qu’il ne va plus être Maître du jeu.


DIEU REPREND LA MAIN !

Afin d’illustrer mon propos sur l’interaction des planètes, en l’occurrence dans le thème du président, je vous invite à découvrir la vidéo réalisée par l’astrologue Fabien Klymenko : Macron 2021 : des dates cruciales pour une année de grandes surprises.


Je vous retranscris dans les lignes qui suivent quelques passages de cette vidéo qui m’ont interpellée tant ils corroborent les messages que je canalise depuis des mois sur le sujet. Pour faciliter la lecture de cette étude planétaire, je n’ai pas repris les aspects astrologiques trop techniques. Cette lecture met en lumière le fait qu’un astrologue peut apporter une analyse et un éclairage souvent percutants.


« 2021, [...] année de basculement de grands changements [...] Il risque d’y avoir une vrai coalition, une vrai révolution contre Emmanuel Macron. [...] Il risque de se voir beaucoup moins accompagné par sa majorité que par le passé, de devoir faire face à beaucoup plus d’opposition entre les mois de mars et juillet. Dès le début de l’année [...] grande difficulté à agir pour le président et un vrai échec dans son action, dans sa politique [...] échec de la vaccination. [...] Impopularité de Macron amplifiée en juillet. Un vent de révolte va se lever dès début février. Un printemps qui commence sur les chapeaux de roue. C’est un été très compliqué et d’anarchie qui va arriver. [...]

C’EST UN JUGEMENT QUASI DIVIN QUI VA TOMBER SUR MACRON

ENTRE CETTE FIN D’HIVER ET CE DEBUT D’ETE. [...]

Il a agi avec trop d’ego. Il est trop violent. Il est trop Lion. Il est trop autoritaire. [...] Problèmes financiers, révolte des restaurateurs, des pillages, de la casse. Certains vont vouloir destituer Macron, le renverser. A partir de mars, il se peut qu’une réelle révolution s’installe sur le territoire national. [...] à Paris, un mouvement de révolte. [...] Un mois d’avril difficile : les partenariats vont commencer à se fragiliser. Des ministres vont sauter. [...] »


Les dés sont jetés

Je vous livre maintenant des prophéties que j’ai reçu récemment et qui corroborent les propos de Fabien Klymenko. Elles suivent le fil des posts Message de F. Mitterand : pauvre, pauvre France - Le petit Bonaparte bat en retraite - Une guerre civile éclair - Que de sang... que de larmes... publiés depuis février 2020 dans cette section Prophéties.


Les dates annoncées sont des périodes durant lesquelles les événements en question ont une grande probabilité de mise en œuvre en raison des fractures sociales et des aspects astrologiques convergents contribuant à mettre le feu aux poudres et à embraser les foules.


Le 13 décembre 2020, je canalisai : « Guerre civile ! Guerre civile ! Guerre civile ! » tandis que je voyais le visage du Christ empli d’une infinie tristesse.


Les 26 et 30 décembre 2020, je transcrivais : « Le vaccin ne passera pas ! Le vaccin ne passera pas ! Grand changement de paradigme. [Périodes du] 18 janvier-20 février ; 24 avril-4 mai-8 juin : grande transformation sur la Terre, en France, en particulier. Les Djihadistes : ça va commencer. Les Djihadistes : ça va commencer. Ils vont se mêler à la foule hurlante. »


Le 1er janvier 2021, une autre canalisation : « Meurtres ! De nombreux meurtres dans les rues, ça va commencer. Période à haut risque : 4 février-14 février-15 mars-16 avril. »


Le 20 janvier 2021, cette autre prophétie : « Guerre civile qui se profile. Paris enneigé, Paris endeuillé. Barricades ! Beaucoup de gens vont se barricader chez eux. Un fait mineur va dégénérer : banlieues à feu et à sang. Les Djihadistes se tiennent en embuscade... Ils sont prêts ! Des mots d’ordre circulent. Ils attendent... Ils attendent leur heure... Ils attendent le moment propice.... Ils ne sont pas à deux mois près. Ils savent que ça va barder, ils le savent ! Ils ont leur indicateurs. Ils savent qu’il suffit d’un rien. Ils sont tapis en embuscade... Ils vont faire bouger les lignes.

MAI-JUIN : LA MACRONIE C’EST FINI ! MAI-JUIN : LA MACRONIE C’EST FINI !

MAI- JUIN : LA MACRONIE C’EST FINI !

Ils vont en prendre plein leur grade. Ce mouvement va se disloquer. Il n’en restera plus rien.

Hécatombe... Hécatombe... Mai-juin : hécatombe. Mai-juin : hécatombe. Mai-juin : hécatombe. Il n’en restera qu’une poignée, non pas en soutien à leur chef mais parce qu’ils auront peur pour leurs prérogatives.


LA FRANCE AU BORD DU GOUFFRE. LA FRANCE AU BORD DU GOUFFRE.

LA FRANCE AU BORD DU GOUFFRE. »

Le 24 janvier 2021, d’autres détails dans cette canalisation : « Confinement : beaucoup vont monter au créneau. Guerre civile. Guerre civile. Barricades. Des caricatures du petit Napoléon, des effigies à son nom. Il va être hué ! Il va être haï ! Il va être conspué plus encore que Louis XVI, le roi maudit le fut.

Le président maudit [part tant et tant] aura fait tant de mal à votre beau pays, à la France. Il aura fait tant de mal... Son âme est en enfer profond. Il va se suicider ! Homme lâche, il va se suicider.

LA SIXIEME REPUBLIQUE POINTE SON NEZ. »

Le 26 janvier 2021 Cette autre prédiction : « Du 12 janvier au 15 février ; du 12 janvier au 14 mars : grand remue-ménage, grand ramdam dans la société française : semaines très houleuses à venir. Les deux, trois semaines à venir sont déterminantes.

Un ouragan de violence. Un déchaînement de violence. Violence contenue par trop de privations de liberté, privations de travail, privations économiques, privations de communiquer. Le monde est déchaîné. Les forces du mal sont très violentes actuellement. »

Le 20 Février 2021, mon petit frère Jean-Yves me livra ce message qui corroborent les précédents : « Mars-avril-mai-juin : guerre civile ! La France au bord de la guerre civile ! Etat du pays catastrophique. Il n’a jamais été en un si mauvais état.


LA FRANCE D’EN-BAS, QUE LA FRANCE D’EN BAS SOUFFRE.


Les banlieues sont surchauffées. Un fait mineur va exacerber les colères, les ressentiments, les rancoeurs, les non-dits. Paris embrasé ! Dans les beaux quartiers, dans les quartiers huppés, ça va commencer. 14 mars-15 avril : une montée en flèche de la violence. Un fait mineur, un fait banal va dégénérer lié au racisme dans une banlieue - Seine-Saint-Denis probablement. Les langues vont se délier. Les réseaux sociaux vont être chauffés à blanc.

Les Djihadistes vont s’en mêler. Mars-avril : ça ne sera pas beau à voir. Nombreux dégâts dans la capitale. Nombreux dégâts dans certaines banlieues huppées [les Yvelines et les Hauts de Seine]. Des numéros de téléphone circulent. Des adresses circulent. Des noms de lieux publics circulent. Les adresses de personnalités circulent. Ca va barder pour certains. Une personnalité politique martyrisée. Ce sera horrible à voir [le nom m’a été donné, mais je ne veux pas le rendre public].


Le 27 janvier 2021, je canalisais : « Macron destitué ! 12 mai-14 septembre : catastrophique pour lui. Il ne va pas en mener large. Il va être dans ses petits souliers. Tous ses conseillers vont le quitter. Des procès vont être entamés à l’encontre de certains pour mauvaise gestion de la crise ! Tant de preuves vont être apportées, les langues vont se délier...»

J’entendais à l’avance ces slogans retentir de plus en plus fort :

« A BAS LES MASQUES. A BAS LES MASQUES. A BAS LES MASQUES. MASCARADE.


La colère, la révolte vont être grandes chez les peureux, chez les moutons quand ils vont se rendre compte combien ils ont été manipulés. Il va y avoir émulation dans les foules. Beaucoup ont des raisons de manifester, de pétitionner. Beaucoup : les agriculteurs, les enseignants, les parents, les retraités, les parents des victimes du Covid notamment dans les EHPAD.

DES FOULES IMMENSES VONT AFFLUER DANS LES RUES.

[J’eus la vision de marées humaines dans des grandes artères de Paris].

Elysée : le symbole du prestige de la France va être pillé. Réputation de Macron ruinée ! Il aura mené le pays à la ruine. Destitution ! Pleutre, poltron, au temps de la Révolution Française, il était déjà pleutre et poltron.

IL VA ETRE HUE ! IL VA ETRE CONSPUE ! IL VA ETRE HAI

A UN POINT QUE NUL NE PEUT IMAGINER !

Le Pouvoir : changement de cap. Autre orientation politique conforme à celle de l’ère du Verseau. Fraternité. Nouvelle démocratie : 6ème République. Nouveau départ. Nouveaux objectifs. Des lois vont être annulées, rayées, réécrites. La Constitution Française va être revue. Des lois vont repasser au Sénat. Des lois vont y être adoptées.

LIBERTE - EGALITE - FRATERNITE.

Les valeurs de la France vont être réactualisées.

Les Droits de l’homme vont être de nouveau respectés. »


Le 27 janvier 2021, ce même jour, le Christ me livra ce message : « Mars-avril : les mois des dangers pour tous ceux qui ont dénaturé leur Nature Divine. Mois des dangers pour tous ceux qui ont contrevenu à la Loi du UN. Mois des dangers pour tous ceux qui ont souillé leur âme, tous ceux et celles qui ont souillé leur âme.

Le Plan Divin est Parfait.

Nous voyons les âmes.

Nous sondons les coeurs.

Nous connaissons les esprits.

Nous connaissons le taux vibratoire de chacun, de chacune.

Nous sondons les coeurs.

Nous sondons les reins.


Mon Amour est grand.

Mon Indulgence est profonde.

Ma Patience est infinie.


Mais, châtiment profond pour ceux qui ont choisi de continuer à dévaler la pente. A rester dans les voies ténébreuses.


Choix de chacun ! Choix fait en conscience à un certain niveau.

Nulle excuse ! Nulle excuse ! Nulle excuse !


NUL NE PEUT NOUS TROMPER.

NUL NE PEUT ME TROMPER.

JE SUIS CELUI QUI EST. »


Voyons à travers cette période trouble combien les réajustements fondamentaux dans nos sociétés sont en train de se mettre en place. Certes, par instant, nous éprouvons une perte de repères qui peut être déstabilisante. Elle est cependant un passage obligé pour repenser en profondeur nos rapports à la société et au sein de la société, notre rapport au Pouvoir et la manière dont nous déléguons notre pouvoir. Ayons toujours présent à l'esprit que :

Dans tous les domaines de notre vie, il nous appartient

de redevenir

Roi ou Reine dans notre Royaume, le Royaume de l'esprit.




infolettre diffusée par courriel le 12 février 2021.

Ayant canalisé un message le 20 février 2021 qui corrobore ces prophéties, je l'ai inséré dans ce post.


18 vues

Posts récents

Voir tout
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now