• Séraphina Husset

Et la Terre s'ouvrit

#NouvelleTerre, #FailleSismique, #Chine, #Seisme,

En esprit, je me retrouvais dans un pays étranger vers la Mongolie. Soudain, mon attention fut attirée sur le sol. Je me tenais debout et je vis alors la croûte terrestre se lézarder à quelques centimètres de mes pieds. Je vis apparaître une fente d’environ deux à trois centimètres de large. Cette fente s’élargissait doucement pour atteindre trente à quarante centimètres. Bien que la faille ne soit pas très large, je ressentis dans mon for intérieur que cela allait avoir de graves conséquences, car tandis que la fente s’agrandissait, je voyais des noms de pays défiler devant mes yeux: Chine, Inde, Pakistan, Afghanistan, lran, Turquie, Pologne, Slovaquie, France, Pays-Bas, Suisse, Espagne.


C’était le 11 juillet 2005, je vis une faille profonde qui coupait la Terre en deux...

J’avais cependant eu le temps de voir ces pays énumérés plus haut.


Je regardai aussitôt la mappemonde et je fus sidérée de constater qu’ils étaient dans un certain alignement et qu’ils pourraient être traversés d’est en ouest par une ligne de force, par une onde… Je vis d’autres noms de pays défiler, mais je ne pus les retenir tous.

Le 27 mai 2006, alors que je ne m’y attendais pas du tout, j’eus de nouveau des visions concernant cette faille. En esprit, je me retrouvais là, où elle pouvait démarrer : en Chine. Je vis deux noms : Mandchourie et Mongolie. De ce lieu, je vis partir comme un long serpent noir - symbole des puissances du mal - qui se déplaçait à la vitesse d’un éclair. Tandis qu’il avançait en zigzaguant, je vis une gigantesque ligne brisée noire se dessiner sur le sol. Ce serpent me donnait l’impression d’être électrocuté. Avec rapidité, il suivait une trajectoire que lui seul connaissait !


Je vis ensuite, que là où il passait, une lézarde se creusait pour laisser place à une faille. Je vis qu’à certains endroits, cette faille pourrait mesurer soixante mètres de large et environ deux cents mètres à d’autres endroits. Je ne pouvais pas en sonder le fond. Les parois de ce ravin étaient sombres. J’étais médusée..., épouvantée...

Il me fut précisé que ce serait un séisme d’amplitude 7 sur l’échelle de Richter. J’étais impressionnée de voir la Terre coupée en deux ! Je vis avec les yeux de mon âme, que cette fracture de l’écorce terrestre s’étendrait sur des milliers de kilomètres…

Emile Lambour, un de mes Guides et Etre de Lumière désincarné en 1977 précisa : « Les forces du mal vont s’en donner à cœur joie. »


Le 11 mai 2007, je canalisai un long message qui va dans ce sens et qui figure dans mon livre Révélations de Mère Nature. En voici un court extrait : « De grandes, de gigantesques secousses sismiques vont ébranler l’écorce terrestre, ce qui va occasionner de grandes frayeurs.»


Publication originale : août 2012 sur le site Amour-et-Lumiere, Séraphina Husset


This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now