• Séraphina Husset

Liberté - Egalité - Fraternité : Droits bafoués

#Macron, #Passsanitaire, #Vaccination, #Liberte, #Resistance

En voulant, insidieusement remonter les Français les uns contre les autres, il - M. Macron - allait tout au contraire fédérer une Puissance d’Action portée par des millions de Français résolus à ne pas courber l’échine. Il avait dépassé les bornes, et pour beaucoup, il avait atteint un point de non retour ! Les Français allaient se mobiliser et la Victoire de la Liberté, chèrement gagnée allait être au bout du chemin.


Il y a encore une semaine, qui aurait pu croire un instant que nous serions des millions à devoir revendiquer notre Droit à vivre libres et égaux ? Ce 12 juillet dernier, l’allocution de M. Macron a amené la France à se diviser en deux camps : les vaccinés et les non vaccinés.


Stupéfaction ! Effarement ! Indignation !

Lors de son allocution qui fera date dans l'Histoire, Emmanuel Macron, chef de l’état s’adressant à tous les Français dévoila son plan d’action, soit disant pour lutter contre la propagation du variant Delta. Dans son allocution, il stipula les nouvelles règles relatives au pass sanitaire et à la vaccination obligatoires d’ici au 1er août prochain !

Dans son discours moralisateur, voulant se faire passer pour le Père protecteur de la nation, notre président asséna ses injonctions décidées dans le secret, sur les seuls avis de son Conseil scientifique.

Hélas, depuis que nous sommes entrés en Macronie, les députés des Forces opposées ne peuvent plus jouer leur rôle dans notre Démocratie qui est devenue l’ombre d’elle-même. Ainsi, M. Macron, plus que jamais, imbu de lui-même, imbu de sa toute puissance, avec arrogance et autocratie se transforma une fois de plus en Père fouettard...


Quand l’Histoire se répète

Ainsi, nous avons été des millions à n’en pas croire nos oreilles, à être consternés tant nous franchissions un nouveau cap dans le monde de l’absurde et de la persécution morale.

C’est ainsi que les personnes, qui, jusqu’à présent avaient refusé de se faire vacciner en utilisant leur libre arbitre, car prudentes quant aux vaccins Covid 19 qui sont sur le Marché avec une Autorisation Conditionnelle allant jusqu’en 2023, entendirent qu’à partir du 1er août prochain les cafés, les restaurants, les centres commerciaux et autres lieux publics leur seraient interdits, sans oublier l’usage des transports aériens et des transports ferroviaires longues distances. Trop..., c’était trop... beaucoup trop d’abus de pouvoir inique !

De surcroît, le président déclara également que chacun devait être en mesure de fournir un pass sanitaire s’il voulait continuer à vivre normalement. Ce qui implique que chaque personne devra justifier environ une dizaine de fois par jour de son statut sanitaire réglementaire.

CE FAISANT, LES VACCINES SERONT DE BONS CITOYENS AUX YEUX DE M. MACRON.


Par contre, les millions de personnes qui refuseront d’obéir à cette injonction tyrannique se verront du jour au lendemain être considérées comme des pestiférés, sur lesquels de surcroît, les personnes vaccinées feront peser un lourd sentiment de culpabilité. « Votre refus de vous faire vacciner nous mets en danger, nous les vaccinés ! Vous devez rentrer dans le rang ! Nous, nous l’avons bien fait... Vous devez vous exécuter, car cela a été décidé en haut lieu ! »


Habilement, Mr Macron a fait d’une pierre deux coups en s’appropriant l’adage Diviser pour mieux régner, il a réussi à remonter un cran plus haut les vaccinés contre les non vaccinés !

Il est clair, qu’insidieusement, il incite à la délation entre concitoyens. Insidieusement, il incite au flicage des Français vis-à-vis d’autres Français...

Durant la dernière guerre, nos parents ont connu la France de Vichy et celle des Résistants.


Depuis le 12 juillet, des millions de Résistants vont devoir se lever pour clamer haut et fort le Droit à la Liberté de se faire vacciner ou non :

REGRESSION CONSTERNANTE AU PAYS DES DROITS DE L’HOMME...


Chef de la nation, en imposant le pass sanitaire et la vaccination obligatoire, il a enfreint de façon illégale et avec autoritarisme les fondements des Droits de l’homme et du citoyen. En la circonstance, l'article 1er de cette déclaration stipule :


« LES HOMMES NAISSENT ET DEMEURENT LIBRES ET EGAUX EN DROITS.»

Quand les Juifs étaient persécutés en France

Les nouvelles conditions de vie que nous impose notre président, nous amènent à faire un parallèle frappant avec ce qu’endurèrent les Juifs pendant l’occupation allemande :


« Le 26 septembre 1940, Gaston Chardin, maire de Champigny-sur-Marne, à la demande des Autorités d’occupation, rédigeait le document Avis aux Israélites qui allait bouleverser leur vie quotidienne, les amenant à vivre comme des parias avec la peur au ventre et le chagrin de devoir subir une discrimination à cause de leur appartenance cultuelle et raciale !

C’est ainsi que du jour au lendemain, furent décrétées les Mesures d’Application de la de la 9ème Ordonnance des autorités d’occupation au sujet des juifs. Les Juifs concernés par ces mesures découvrirent avec effroi et consternation la longue liste de leurs privations de droits :

« En vertu du premier paragraphe du 8 juillet 1942, édictant des mesures à l’égard des Juifs, il est interdit aux Juifs de fréquenter tous les établissements publics et d’assister aux manifestations publiques dont la liste suit :

1 - Restaurants et lieux de dégustation,

2 - Cafés, salons de thé et bars,

3 - Théâtres,

4 - Cinémas,

5 - Concerts,

6 - Music-halls et autres lieux de plaisir,

[...]

17 - Parcs. »


Le 12 juillet 2021 : un tournant

Mr Macron n’a pas réalisé un seul instant qu'il commettait la plus grande erreur de tout son quinquennat, trop occupé à se mirer dans son miroir et flatté par ses petits mignons serviles quasi tous incompétents que sont ses ministres et secrétaires d’Etat !

En voulant, insidieusement remonter les Français les uns contre les autres, il allait tout au contraire fédérer une Puissance d’Action portée par des millions de Français résolus à ne pas courber l’échine. Il avait dépassé les bornes, et pour beaucoup, il avait atteint un point de non retour ! Les Français allaient se mobiliser et la Victoire de la Liberté, chèrement gagnée allait être au bout du chemin...

PAR SON DISCOURS SUBVERSIF,

M. MACRON A MIS LE FEU AUX POUDRES. LA POUDRIERE A COMMENCE A EXPLOSE...

Des manifestations, toujours des manifestations

Dans l’infolettre Une guerre civile éclair diffusée le 20 septembre 2020, nous pouvions lire :

« Le 15 juillet dernier, je transcrivais : « Durant la période allant du 16 juillet au 14-18 septembre, jusqu’au 20 novembre, des choses très graves se préparent en France.

Un gros risque de guerre civile ! Une guerre civile va éclater. Deux camps vont se trouver en opposition. Des règlements de compte vont se produire. Les banlieues vont se lever et vont monter sur la capitale : des personnes folles de rage qui ont trop de rancœur, trop de désespérance au cœur...

La France va être secouée, car les mauvais choix, les mauvaises options qui ont été prises par vos gouvernants depuis les trente, quarante dernières années passées n’ont pas porté leurs fruits dans le sens positif, mais vont faire éclater le ver qui est dans le fruit !

Vous allez devoir voir au-delà des apparences. Vous rebâtissez une Nouvelle Cité dans laquelle règnera l’Ordre, dans laquelle règnera la Prospérité. Une Cité à la façon dont le Maître Confucius l’enseignait. »

(Cette prédiction que je pensais voir réaliser dès juillet 2020 ne correspond-elle pas aux événements que nous vivons actuellement ?)


M. Macron est politiquement mort

Le 11 juillet, la veille de l’allocution de M. Macron, mon Guide Emile Lambour me livrait ce bref message :

« Macron, fin de la partie pour lui ! II a joué ses dernières cartouches. Août-septembre : période noire pour lui. Tout va se retourner contre lui ! Tout va se retourner contre lui ! Période noire pour lui... Il a pris trop de paris... Paris risqués ! Il a pris trop de paris ! Il est hors jeu !

IL A PRIS DES PARIS COMME S’IL ETAIT UN BOOKMAKER.

ll va payer pour le mal qu’il a fait. SUICIDE. Quand il va se suicider, il va plonger dans des enfers profonds. Les six démons auxquels son âme noire est reliée vont l’y précipiter. »


Dans la matinée du 12 juillet dernier, je canalisais cet autre message :

« Guerre civile effroyable ! 15 août-15 septembre : tout se met en route pour la France entière. La vaccination : repli !

MACRON NE VA PAS POUVOIR RESISTER AUX FLOTS DE HAINE QU’IL A SUSCITEES...


Il ne va pouvoir l’endiguer. Il s’est fait de nombreux ennemis. ll est tellement orgueilleux. Il est tellement imbu de sa personne, qu’il ne réalise pas combien il s’est fait d’ennemis sur le territoire français !
Les Djihadistes vont s'en donner à cœur joie. Ils vont s'en donner à cœur joie...

LA FRANCE DANS LA TOURMENTE : LES PLANS DE MACRON DEJOUES.»


Ressaisissons-nous - Restons confiants - Résistons

Aussitôt après l’allocution du président de la République, inspirée par mes Guides appartenant aux Grandes Hiérarchies Célestes, je délivrais ce message à des proches :

« Il ne faut pas paniquer. Nous devons rester centrés, concentrés sur l’objectif à atteindre. Nous allons vers un monde de Paix. Nous allons vers un monde de Lumière.

Actuellement l’ombre - les forces du mal - est très puissante, mais nous allons remporter la Victoire, car nous sommes du côté du Bien. Nous sommes du côté de l’Amour. Nous sommes du côté du Respect des uns des autres. Nous sommes du côté de la Liberté intérieure.

L’ombre n’arrivera pas à ses fins. Elle n’atteindra pas ses objectifs. Il va y avoir un repli de sa part. Tout ce que l’ombre a envisagé de faire pour limiter l’humanité, pour asservir l’humanité ne pourra pas atteindre ses objectifs définitifs !.

LA LUMIERE VA L’EMPORTER.


Restons sereins. Continuons ensemble de prier. Continuons ensemble de nous fortifier. Continuons ensemble de créer des ponts d’Amour, des ponts de Lumière, des ponts de confiance.

Les Grandes Hiérarchies Célestes sont à l’œuvre actuellement dans les Plans invisibles. Elles nous aident énormément. L’Armée des Artisans de Lumière s’élèvent également sur Terre. Nous sommes nombreux à être des Artisans de Lumière, à brandir notre Epée, notre Epée de Justice : Symbole du Pouvoir Divin en Action. Nous sommes très nombreux. Nous avons choisi de nous incarner à cette période de l’humanité pour participer à ce grand Mouvement collectif d’Amour, de Paix, de Joie, de Fraternité.

Les mauvaises lois ne passeront pas et pour celles qui sont déjà passées, elles pourront être détricotées, elles vont être détricotées sans difficulté, sans tarder.

LA VIE EST UNE. LA VIE EST UNE.


Prions. Méditons dans nos cœurs. Mais, surtout, par dessus tout, restons sereins. Par dessus tout, restons confiants, confiants dans le Plan Divin.

LE PLAN DIVIN POUR LA TERRE EST UNE HUMANITE REUNIFIEE,

EST UNE HUMANITE UNE, UNE EN DIEU. »


Le 13 juillet dernier, je canalisais ce message du Christ :

« Il ne faut pas baisser les bras. Gros revers pour M. Macron. Il ne va pouvoir atteindre ses objectifs. Une levée de boucliers en France. De partout, des voix vont se lever pour le contraindre à capituler.

UNE FORCE IMMENSE SE MET EN ROUTE.


Mes enfants, JE ne vous abandonne pas. Nous sommes plus que jamais présents dans vos vies. Nous sommes plus que jamais présents dans votre cœur. Nous sommes plus que jamais présents dans votre esprit. Restez vaillants. Restez confiants. Restez persévérants dans vos objectifs. Ne cédez pas aux mesures sanitaires impopulaires, aux mesures sanitaires gravissimes.


VOUS AVEZ UN DEVOIR DE RESISTANCE. VOUS AVEZ UN DEVOIR DE RESISTANCE.


Ces lois passées à la va-vite. Ces injonctions ordonnées à la va-vite vont à l’encontre du bon sens, vont à l’encontre des lois humaines, vont à l’encontre des Lois Divines.

EUGENISME : « ILS» VEULENT FAIRE PASSER LEUR PLAN DIABOLIQUE :

« ILS» N'ATTEINDRONT PAS LEUR OBJECTIF.

Une levée de bouclier dans les campagnes, dans les villes, dans les banlieues, dans la capitale : une levée de boucliers. Les gens ne veulent pas se laisser piéger, se laisser enfermer par une dictature sanitaire qui ne laisse aucune place au libre arbitre.

DICTATURE SANITAIRE QU NE VA PAS POUVOIR TENIR LONGTEMPS.»


Le 14 juillet dernier, le Christ me livrait ce nouveau message :

« Horloge Cosmique. Rien ne va aller comme il l’a décidé ! Le petit Bonaparte : homme véreux, homme creux, homme de peu d’importance. Etre falot manipulé par les forces obscures. Il a failli à sa mission : être un bon président. Déroute ! Déroute !

Il ne va pouvoir tenir très longtemps. Il ne va pouvoir tenir très longtemps. Il s’est mis dans une situation impossible en voulant mettre la France dans une situation impossible.

Des barricades vont s’élever ici et là. Du 14 juillet au 14 août au 14 septembre : les réseaux sociaux vont s'activer...

Les principaux journaux, les principaux médias ont une lourde responsabilité dans son ascension, ont une lourde responsabilité dans sa propagande sanitaire, dans sa propagande sociale. Ils ont une très lourde responsabilité.

TRIBUNAL IDENTIQUE A CELUI DE NUREMBERG : 2022-2023-2026 :


De nombreuses personnes vont être assignées devant des tribunaux quasi militaires. Elles vont être sommées de rendre des comptes aux populations qu’elles ont entraîné dans la souffrance, qu’elles ont entraîné dans l’affliction.

L’Armée de Lumière se lève. Macron a fini son temps ! Il va se rabougrir de plus en plus. Il va être désavoué par son propre Parti. Il est tombé dans sa propre souricière. Il s’est laissé prendre dans sa propre souricière.

IL N’EN SORTIRA PAS VAINQUEUR.

IL N’EN SORTIRA PAS GRANDI.

Il va mettre fin à ses jours, lâchement, comme un pleutre. Il va mette fin à ses jours. Il va mettre fin à ses jours. Il va mettre fin à ses jours. »



Chers amis,


A travers cette actualité aussi exceptionnelle que douloureuse, chacun en fonction de son niveau de conscience, de ses aspirations et sentiments profonds doit se positionner en exprimant maintenant les secrets de son âme et de son cœur. à travers des actes concrets. Il n'est plus temps de tergiverser ! Chacun a maintenant choisi son camp. Ce faisant, chacun récoltera ce qu'il a semé : telle est la Loi de Causalité.


Du temps de Sa Vie terrestre, le Christ nous enseigna :


« CELUI QUI N'EST PAS AVEC MOI EST CONTRE MOI. »


Réjouissons-nous et soyons dans l'Allégresse, car nous Artisans de Lumière, nous avons effectué le bon Choix en étant unis, solidaires, actifs. Les Grandes Hiérarchies Célestes qui nous soutiennent en sont très heureuses et nous remercie.



Infolettre diffusée par courriel le 17 juillet 2021



113 vues

Posts récents

Voir tout