• Séraphina Husset

L’Esprit de Noël

#JesusChrist, #Noel, #LogosSolaire, #Dieu, #Amour


Le Christ nous a montré par Son Exemple ce qu’était l’Amour inconditionnel. IL a insisté sur la nécessité de pardonner à tous nos ennemis. IL a vivifié dans notre cœur le Désir de Le retrouver en nous reconnectant à notre Soi Divin, à notre JE SUIS. IL a insufflé en chacun de nous la Vie, la Vie en abondance : « Des Fleuves d’Eau vive couleront en vous » prophétisait-IL.


Dans le calendrier chrétien, Noël est une des fêtes majeures célébrée dans de nombreux pays, notamment en Europe. Et pour cause, elle célèbre la Nativité du Christ qui, à Son Sujet révélait :


« JE SUIS LA LUMIERE DU MONDE ».


Toutefois, dans notre monde toujours plus matérialiste, pour beaucoup d’êtres humains, Noël est devenu synonyme de cadeaux, de bons repas, de fête... Certes, pour de nombreuses familles, Noël est l’occasion de se réunir, de se retrouver, mais dans de nombreux foyers, hélas, le véritable Esprit de Noël est désespérément absent...


Le 12 décembre 2016, je diffusais par courriel le texte ci-dessous que je suis heureuse de porter à votre connaissance.


« Il y a plus de deux mille ans, le Logos Solaire ou Soleil Central décida de s’incarner à travers un Etre d’une exceptionnelle Elévation, Porteur de l’Energie Christique. Etre que nous connaissons sous le nom de Jésus-Christ.

Dans le livre d’Alexandre Moryason La Lumière sur le Royaume nous pouvons lire : « Notre planète s’était écartée des Lois cosmiques depuis des temps très anciens. Les forces des ténèbres s’étaient emparées d’elle. [...] L’enseignement de la connaissance des Lois de l’univers était occulté. [...] Il fallait que l’humanité prit une orientation nouvelle si elle ne voulait pas être absorbée par les forces de destructions. La rupture était déjà consommée avec la Divinité. [...]

C’est ainsi que l’Initié Jésus canalisa le Christ, ce Dernier portant le Logos Solaire. [...] car Dieu avait décidé ce qui ne s’était jamais produit auparavant : descendre en toute Conscience jusqu’aux Plans les plus denses de Son Univers. [...] »

DIEU AVAIT UN GRAND PROJET D’AMOUR POUR NOUS :


IL voulait que l’humanité toute entière revienne à tout jamais vers sa Patrie Céleste, Celle qu’elle n’aurait jamais dû quitter.


A propos du Christ, l’apôtre Jean précisait : « IL EST AMOUR. » Le Christ, Lui, nous révélait :


« JE SUIS LA LUMIERE DU MONDE.

JE SUIS LE CHEMIN, LA VERITE ET LA VIE.

Celui qui marche à Ma Suite

ne marche pas dans les ténèbres. »


IL nous a montré par Son Exemple ce qu’était l’Amour inconditionnel. IL a insisté sur la nécessité de pardonner à tous nos ennemis. IL a vivifié dans notre cœur le Désir de Le retrouver en nous reconnectant à notre Soi Divin. IL a insufflé en chacun de nous la Vie, la Vie en abondance : « Des Fleuves d’Eau vive couleront en vous » prophétisait-IL.

IL A INSUFFLE EN NOUS SON ESPRIT DE NOEL :


Le Désir, la Capacité de nous améliorer.

Le Désir, la Capacité de nous pardonner nos manquements, nos erreurs, nos inconduites.

Le Désir, la Capacité de faire le Bien en toutes circonstances.

Le Désir, la Capacité d’aider le, les plus souffrants.

La Volonté de faire le Bonheur de l’autre,

des autres sans conditions, ni marchandage.

La Capacité d’accepter l’autre, les autres

dans et avec leurs différences.


Si nous sommes en résonance avec le Christ, nous pouvons ressentir dans notre cœur l’Esprit de Noël, non seulement le jour de la Nativité, mais également à de nombreux autres moments, tout au long de l’année. Car :

L’ESPRIT DE NOEL EST UNE DECISION A PRENDRE,

Une décision à adopter jour après jour, année après année.


Pour cela :

Nous devons, sans relâche :

cultiver l’Amour dans notre Cœur Divin.

Nous devons, sans relâche :

cultiver la Joie dans notre Cœur Divin.

Nous devons, sans relâche :

cultiver la Patience dans notre Cœur Divin.


Nous devons apprendre le lâcher prise

autant de fois que nécessaire.

Lorsque nous lâchons prise, quelle que soit la situation,

la montagne, nous la réduisons en taupinière...

Lorsque nous refusons de lâcher prise,

la taupinière devient montagne...


C’est une grande leçon qu’il nous est donné d’apprendre au fil de nos incarnations.


Nous devons accepter de nous soumettre à l’Esprit en toutes circonstances.

L’Esprit de Noël, c’est également :

Savoir que nous ne sommes jamais seuls,

car nous sommes sous la protection constante de Dieu.

Que toujours, IL veille sur nous, Ses enfants.

Savoir garder son cœur d’enfant.


Savoir garder la Pureté de notre âme originelle.


Savoir s’émerveiller…

Savoir vivre le moment présent en union avec Lui.

Savoir dire merci pour chaque leçon que notre âme apprend, aussi pénible soit-elle.

Trouver les mots, les gestes qui réchauffent le cœur,

apaisent l’âme, vivifient l’Esprit.


L’Esprit de Noel : c’est vouloir Lui ressembler.


C’est marcher à Sa suite, car IL a dit :

« JE SUIS le Bon Berger.

JE SUIS le Bon Pasteur. »


C’est ACCEPTER qu’IL soit

au cœur de nos vies en permanence.


Le Christ dans un langage ésotérique recommandait : « Gardez votre lampe allumée » ce qui signifie : « Gardez votre regard intérieur fixé sur Dieu, La Source Infinie. »

******


Vivons Son Enseignement en cette période de l’Avent afin qu’à Noël notre cœur exulte de Joie et qu’avec les Anges, nous puissions entonner tous ensemble :


IL EST NE LE DIVIN ENFANT,

CHANTONS TOUS SON AVENEMENT. »



Cet Enseignement figure dans Vers une nouvelle Humanité tome 2 pp 57-60 paru en autoédition en 2018.



74 vues

Posts récents

Voir tout