• Séraphina Husset

Interventions de St François D’Assise

#StFrançoisdAssise , #Matérialisation, #Pardon, #Guérisonspirituelle


Soudain, juste en face de moi, je vis St François d’Assise qui s’était matérialisé. Menu, il devait mesurer environ 1,50 m. Il était exactement comme dans les représentations qui le dépeignent avec sa tonsure et sa robe de bure. Il se tenait debout, immobile parmi les passants qui me donnaient l’impression de s’activer telles des abeilles au bord d’une ruche. Tous marchaient vite donnant l’impression d’être des automates...



En ce 4 octobre, la Tradition catholique célèbre la St François d’Assise qui a une grande place dans mon coeur. En effet, à plusieurs reprises au fil des années, Il me manifesta Sa Présence dans des circonstances particulières. La circonstance ci-dessous fut la plus impressionnante de toutes.


Une épreuve qui m’anéantit

Entre 1988 et 1993, j’eus à vivre une terrible épreuve. Ma mère que j’aimais tant me trahit. Elle complota avec des religieux de notre région et leur écrivit noir sur blanc - une lettre que j’eus ultérieurement entre les mains - que j’étais à la tête d’une secte ! Illico, ces religieux firent paraître dans une de leur revue une mise en garde sévère à mon égard. Sans sourciller, sans même vérifier les dires mensongers de ma mère, ils écrivirent un article diffamatoire à mon encontre ! Article qui eut des conséquences désastreuses des années durant dans ma vie familiale et sociale ainsi que sur l'association à vocation spirituelle et humanitaire que j'avais fondée en 1990 à la demande de mes Guides dont mon petit frère Jean-Yves faisait partie. J’étais abasourdie, effondrée.


Je restais bloquée dans ma souffrance

Pendant des années mon cœur saigna, je n’acceptais pas d’avoir été salie alors que la Pureté, l’Intégrité, l’Amour de Dieu étaient le fondement de ma vie... Même les Paroles du Christ relatées dans le Sermon sur la Montagne ne guérissaient pas mon cœur meurtri, blessé :


« Heureux serez-vous quand on vous insultera,

quand on dira faussement toutes sortes de mal

à cause de Moi, réjouissez-vous et soyez dans l’allégresse. »



St François d’Assise se matérialisa devant moi

Fin juin 1991, je n’oublierais jamais ce que je vécus. Ayant rendez-vous avec mon fils, je l’attendais dans un café rue de Rivoli à Paris. Ce café possédait une grande baie vitrée. Il était environ 13 heures, la rue était bondée, d’autant que le temps était splendide. En dépit de cette magnifique journée, j’avais le cœur lourd. Où que j’allais, je traînais ma peine... Je n’arrivais pas à m’ôter de l’esprit ce que ma mère m’avait fait...


JUSTE EN FACE DE MOI, JE VIS ST FRANCOIS D’ASSISE QUI S’ETAIT MATERIALISE.


Menu, il devait mesurer environ 1,50 m. Il était exactement comme dans les représentations qui le dépeignent avec sa tonsure et sa robe de bure. Il se tenait debout, immobile parmi les passants qui me donnaient l’impression de s’activer telles des abeilles au bord d’une ruche. Tous marchaient vite donnant l’impression d’être des automates...

St François d’Assise, toujours immobile, me regarda avec une infinie douceur qui emplit tout mon être. Ce qui me frappa c’était de constater que toutes les personnes autour de lui me semblaient dénuées de vie, comme si elles étaient des zombies tandis que st François, Lui, bien qu’immobile était la VIE personnifiée.

En moins de temps qu’il ne faut pour le dire, Il déposa tant d’Amour dans mon cœur, que ma souffrance disparut instantanément. Toutefois, il me fallut attendre dix longues années avant que la prédiction de mon petit frère se réalisât : « Maman et toi vous vous reverrez. »

Oui, cela fut possible, car je continuai l’œuvre de pardon à l’égard de ma mère...

(Je relate cette douloureuse expérience dans un texte initiatique Nous venons tous apprendre à pardonner qui figure dans Vers une nouvelle Humanité - et vous en ferez vous partie ? Tome 3.)

*****


Il y a 3 ans, j’avais une démarche administrative à faire et le résultat n’était pas joué d’avance... J’entrepris alors de l’accomplir le 4 octobre en demandant l’Aide Divine de St François d’Assise. Il entendit ma requête et j’obtins séance tenante le document dont j’avais besoin.


*****


En 1991, lors d’un stage, je fis trois expériences avec les Règnes parallèles dont l’une avec un arbre. Cette expérience est relatée dans mon ouvrage Révélations de Mère Nature.


« Toujours allongée, les yeux fermés, je me relaxais. Je vis alors apparaître devant moi un arbre adulte au tronc lisse et droit. Il avait une multitude de branches courbées vers le haut. Toutes étaient couvertes de petites fleurs d’un rose pâle. Ces branches n’étaient que fleurs : il y en avait des milliers. C’était un spectacle enchanteur... Il ressemblait à nos pêchers, il était si beau, si majestueux. J’eus l’impression très forte de me retrouver au Japon. Une grande Paix et une Douceur envahirent mon âme.

Soudain, à ma grande surprise, je vis le cœur de ces fleurs se transformer et prendre l’apparence de milliers d’oisillons qui pointaient leur bec vers le ciel, tandis que les pétales prenaient l’apparence de minuscules nids. Puis, avec un ensemble parfait, tous les oisillons ouvrirent leur bec qu’ils continuaient de pointer vers le ciel. Je les voyais de profil. Ils ébauchèrent alors un léger mouvement comme s’ils voulaient prendre leur envol. C’était d’une Grâce extrême…

Dans une harmonie parfaite, ils entonnèrent un Hymne à la Gloire de Dieu. Mon cœur s’emplit de L’Amour qu’ils avaient pour Lui…


À la droite de cet arbre, immobile se tenait Saint François d’Assise. Débordant d’affection, Il me regardait tandis qu’une grande Humilité se dégageait de lui.

Par vibration pensée, l’arbre m’instruisit : « Les arbres sont un lien nécessaire entre la Terre et le ciel. Vous devez les respecter, vous devez les aimer, car ils contribuent, en de nombreuses façons, à votre équilibre.

Vous pouvez vous ressourcer, vous régénérer grâce à eux. Le monde végétal fait partie de la Création Divine. Vous avez des devoirs envers lui. »


*****


En d’autres occasion, le jour de la St François d’Assise, je reçus de très beaux messages...


*****


Les Saints et les Anges manifestent leur Présence dans notre vie quotidienne. A nous de faire appel à Eux à chaque fois que nous en ressentons la nécessité. Agissant de la sorte, nous créons et créerons des liens toujours plus puissants avec ces Emissaires Divins.

Tous veulent nous aider, car Ils sont comme des Parents bien-aimés. Ils savent que la vie sur Terre est parfois difficile et que nous avons besoin, dans certains cas d’une Aide surnaturelle pour maintenir le cap, pour nous sortir parfois de situations difficiles et douloureuses.

Ils sont invisiblement présents dans nos habitations. Ils marchent à nos côtés... Nombreux sont les personnes qui ressentent ou voient ces Présences Divines.


N’HESITONS PAS A LES INVOQUER.


Ils sont « les Bras droits de Dieu » qui leur a légué de grands Pouvoirs.



65 vues

Posts récents

Voir tout