• Séraphina Husset

Grégory : sa nouvelle vie dans l'au-delà

#AffaireGregory, #ViergeMarie, #CroixdeLumière,


« Avec votre petit frère, souvent on vient dans votre maison. Votre petit frère me demande de ne pas faire de bruit, car on ne doit pas vous déranger. On est autour de vous, on est heureux de vous voir prier. Quand vous priez, des gerbes de belles couleurs sortent de votre cœur et de votre tête. » »

Le 14 octobre 2004, le lendemain après avoir m'avoir délivré son premier message, le petit Grégory me fit ces nouvelles révélations qui nous permettent de découvrir ses nouvelles activités. Ce témoignage touchant et édifiant est une preuve supplémentaire de la survivance de l’âme après la mort du corps physique.


« Une autre fois, je suis allé avec votre petit frère dans un pays [je vis l'Amérique du Sud. J’eus l’impression qu’il pouvait s’agir du Chili] où il faisait très froid. Il y avait de grandes montagnes, de grands précipices. Votre petit frère me tenait par la main. Il me montrait des petites maisons en bois. Les gens qui vivaient dedans étaient très pauvres.

On est rentré dans une maison : une vieille dame était alitée, elle s’était endormie. On s’est assis à côté d’elle. Votre petit frère a prié pour elle un long moment. Elle avait besoin de ses prières. À un moment, elle a remué la tête, elle a ouvert les yeux : elle nous regardait sans nous voir. Je l’ai vu sourire. Votre petit frère a continué un long moment encore à prier pour elle. À certains moments elle gémissait, elle se plaignait du ventre. Votre petit frère m’a dit que c’était grave, et qu’elle allait bientôt quitter sa maison, qu’elle irait dans une maison plus belle, plus grande, mieux chauffée. Il m’a dit qu’elle n’aurait plus jamais froid, plus jamais faim parce qu’elle allait venir nous rejoindre.


Votre petit frère était heureux à l’idée de la faire venir avec nous. Il m’a dit que je pourrais de temps en temps aller lui parler, il m’apprendrait à comprendre ce qu’elle dit. C’était une gentille vieille dame. Elle avait toujours été bonne. Elle avait eu cinq enfants. Elle s’en était toujours bien occupée.

Quand elle était plus jeune, elle travaillait dans une petite ferme avec ses parents. Elle n’avait pas été heureuse. Elle pleurait souvent. Pour se consoler, elle serrait dans ses mains un petit crucifix. Avant de s’endormir, elle le posait sur son cœur. Elle aimait beaucoup la "Belle Dame", - la Vierge-Marie. Elle Lui confiait ses peines.


Votre petit frère, a dessiné une croix de Lumière sur son front. On a prié pour elle, ensemble. J’étais heureux de le faire. Votre petit frère m’a parlé de Jésus. Il m’a dit qu’Il aimait beaucoup la vieille dame. Il m’a dit que je serais autorisé à lui faire de jolis bouquets de fleurs, que je pourrais lui cueillir des fleurs jaunes, car c’était sa couleur préférée.


Votre petit frère a mis ensuite une belle couleur bleue dans la maison de la vieille dame : c’était pour la préparer à venir nous rejoindre. Votre petit frère m’a dit que cela se passerait pendant son sommeil. Qu’elle serait très heureuse de faire notre connaissance. La "Belle Dame" viendrait aussi prendre de ses nouvelles, lui parler de Jésus.

Après, nous sommes partis encore plus loin, je n’étais pas fatigué. Ici, nous ne sommes jamais fatigués. Nous volions dans les airs, sans bouger les bras. Cela a duré un long moment. Pendant ce temps-là, votre petit frère, tout en priant, me montrait certaines maisons dans lesquelles les personnes aimaient prier Jésus. On passait très haut au-dessus de ces maisons. Votre petit frère jetait dessus une grande quantité de poudre de Lumière. Il me disait que c’était pour les aider, que ça les aiderait encore plus à aimer Jésus.


Ensuite, il m’a emmené chez une petite fille. Elle était mignonne, elle portait une robe rose. Elle parlait gentiment. Votre petit frère, m’a montré ce qu’il y avait à l’intérieur de son cœur. Elle aimait beaucoup sa maman, son papa. Dans son cœur, je voyais des belles couleurs qui brillaient. Elle aussi aimait la "Belle Dame" : sa maman lui en parlait souvent. Votre petit frère m’a dit que si on priait beaucoup pour elle tous les jours, Jésus aurait la première place dans son cœur.


Avec votre petit frère, souvent on vient dans votre maison. Il me demande de ne pas faire de bruit, car on ne doit pas vous déranger. On est autour de vous, on est heureux de vous voir prier. Quand vous priez, des gerbes de belles couleurs sortent de votre cœur et de votre tête.

Votre petit frère, m’a dit qu’il vous a beaucoup manqué. Lui aussi, au début, il a pleuré, mais Jésus l’a consolé. Votre petit frère est si heureux grâce à vous. Il vous aime tellement. Il aime bien me parler de vous.


Il nous dit que vous allez beaucoup faire connaître Jésus. Quand il nous dit cela, il est si heureux, que je le vois devenir très brillant. Il vient souvent tout seul chez vous. Il met de la Lumière. Votre petit frère m’a dit qu’on allait beaucoup parler de vous et que Jésus et la "Belle Dame" allaient être très contents. »


11 vues
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now