• Séraphina Husset

Bénédictions Divines lors du Wesak

#Bouddha, #Christ, #Wesak, #BenedictionDivine, #PleineLuneTaureau


« Le Wesak est le moment où les deux Guides Divins de l’Orient et de l’Occident - Bouddha et le Christ - collaborent et travaillent dans l’union spirituelle la plus étroite. Le Christ et Bouddha utilisant chaque année cette fête comme point d’inspiration pour le travail de l’année suivante. »


Le 27 avril 2021, la pleine lune se situera dans le signe du Scorpion tandis que le Soleil se trouvera dans le signe du Taureau. La Terre et tous ses habitants bénéficieront alors de la Bénédiction annuelle émanant du Bouddha et du Christ.

Ci-dessous, à travers un texte lumineux de Kalou Dumas - La cérémonie du Wesak - Institut Alayra, je vous invite à découvrir le déroulement de cette cérémonie.


Qu’est-ce que le Wesak ?

« Le Wesak est la Descente et la Bénédiction des Energies Bouddhique et Christique : le Bouddha et le Christ viennent ensemble bénir la Terre et toute l’Humanité à la "pleine Lune du Taureau" de chaque année.

Le Wesak est un moment privilégié durant lequel vous pouvez contacter les Hiérarchies, car de fait, les Maîtres, les Consciences Cosmiques, ouvrent une Porte [énergétique] et s’approchent de vous.

Vous avez un accès direct par exemple à un Aspect de la Conscience Christique (que nous appellerons Christ pour ceux qui sont Chrétiens), au Bouddha.

Les Maîtres de Lumière préparent cette Fête quelques jours avant et la terminent quelques jours après sur une période de 14 jours environ. Ils vous invitent tous et chacun à y participer avec le cœur. Le Wesak est la fête du Bouddha, Représentant du Plan Divin. Le Christ est l’Expression de l’Amour du Père ; Bouddha est l’Expression de Sa Sagesse.


BOUDDHA ET JESUS S’UNISSENT

POUR APPORTER A LA TERRE L’ENERGIE D’AMOUR UNIVERSEL.


Il [l’Amour universel] pose sur Terre l’Energie de Compassion. La Compassion est l’Amour sans condition. Il nous incite à pardonner. Il nous incite à abandonner le mental en vivant la simple Présence dans l’instant présent. C’est la grande fête de l’Orient. Au Tibet, elle est célébrée dans la vallée du Wesak. C’est la grande fête de l’Orient qui commémore la naissance, l’illumination et la mort du Bouddha.

C’est aussi le moment où les deux Guides Divins de l’Orient et de l’Occident collaborent et travaillent dans l’union spirituelle la plus étroite, le Christ et le Bouddha utilisant chaque année cette fête comme point d’inspiration pour le travail de l’année suivante. »

Que pouvons-nous faire ?

« Lors de la méditation de ce Wesak, connectez-vous le plus possible avec le Soleil Central et aussi avec votre Soleil. Sentez son immense Amour vous pénétrer. Même avant et après ce jour du Wesak, il y aura de très fortes émanations de votre Soleil, de votre Terre, de votre système solaire. Il y aura de très grandes émanations de la Lune. Vénus aussi aura un rôle très important au niveau de la conscience de l’Amour et aussi de votre créativité dans la beauté. […]


ABANDONNEZ-VOUS AUX ENERGIES CHRISTIQUES.


Concevez aussi que ces Energies christiques sont en vous. Le jour du Wesak, essayez de prendre davantage conscience du Divin en vous.

Faites l’unité totale entre vous et Vous, c’est-à-dire, entre la matière physique qui vous entoure et la matière spirituelle et divine. Essayez aussi de faire l’unité non seulement avec votre système solaire mais avec tout l’Univers. Pas besoin de grandes phrases. Il vous suffira simplement d’ouvrir votre cœur, d’être en réception à ce que l’Univers déposera en vous. Pour vous préparer à vivre ce magnifique moment, portez à haute voix vos demandes. Parlez à votre Monade [la cellule divine, la cellule mère] et faites savoir précisément ce que vous voulez accomplir. »


Divines Energies déversées sur la Terre

« Deux faisceaux d’Infinie Lumière, Bouddha et Christ entrent en communion. L’Eveillé [Bouddha] recueille à la Source de notre Univers, Sirius, le Cœur du Père, la force d’éclosion dont les hommes ont tellement soif. Il La remet au Cœur du Christ qui Lui-même L’insuffle au cœur de l’Humanité. A chaque battement de Son Cœur comme de notre cœur, les Principes d’Amour et de Lumière réactivent à tout instant l’impulsion première du UN en Qui nous avons la vie, le mouvement et l’être, au-delà de toute notion religieuse.

Tous ensemble, nous constituons un Corps Universel, le « NOUS » suprême de toutes les Fraternités de Lumière. Un Rassemblement Universel et simultané crée un canal direct de précipitation de la Lumière Suprême au cœur de notre planète […]»

La Grande Invocation

En ce jour béni, nous pourrons prononcer cette Grande Invocation transmise par le Maître Ascensionné Dwal Khul et canalisée par Alice Baylay :


« Du point de Lumière dans la pensée de Dieu,

Que la Lumière afflue dans la pensée des hommes.

Que la Lumière descende sur la Terre,

Du point d’Amour dans le cœur de Dieu,

Que l’Amour afflue dans le cœur des hommes.

Puisse le Christ revenir sur Terre.

Du centre où la volonté de Dieu est connue,

Que le Dessein guide le faible vouloir des hommes,

Le Dessein que les Maîtres connaissent et servent.

Du centre que nous appelons la race des hommes

Que le Plan d’Amour et de Lumière s’épanouisse,

Et puisse-t-il sceller la porte de la demeure du mal.

Que Lumière, Amour et Puissance

Restaurent le Plan sur la Terre. »



Visions de Bouddha et du Christ

En avril 2014, je vis qu’une grande Lumière se répandrait sur la Terre le 14 mai. Le 8 mai, en état de méditation, le mot Wesak s’inscrivit dans mon esprit. Dans la Tradition bouddhiste, cette fête est commémorée chaque année lors de la pleine lune du Taureau. Je réalisai alors que cette célébration aurait lieu le jour où se manifesterait cette descente d’énergie exceptionnelle et je compris pourquoi j’avais vu tant de Lumière Divine planer sur ce 14 mai.


Le 14 mai 2014, dans la soirée je vis devant moi Bouddha assis en position du lotus. Son corps était d’une brillance extrême. Silencieusement, Il projeta vers mon 3ème œil un mantra en sanskrit. S’agissait-il du célèbre Om Mani Padme 0m ? Je vis ensuite Son corps se transformer. Très doucement, Il s’étendit sur le monde tandis que la Lumière qu’Il irradiait palissait, bien que demeurant toujours aussi brillante.


Je vis ensuite le Christ. Grand et élancé, IL portait une robe tunique d’une blancheur immaculée qui descendait jusqu’aux chevilles. Elle était bordée d’un fin liserai rouge dans le sens vertical [symbole de Son Sang versé pour le rachat de l’Humanité]. IL ne me dit rien, mais, IL m’inspira cette phrase : « J’accepte ma Divine Mission. » Percevant peu à peu la Puissance du Verbe, je répétais, en conscience, cette phrase trois fois.

Bouddha et le Christ ne me livrèrent aucun message particulier. Je compris qu’en ce jour


ILS SE DONNAIENT A TOUS LES ETRES DESIREUX DE LES ACCUEILLIR DANS LEUR COEUR.


Chacun pouvait absorber leurs Divines Energies en fonction de leur évolution, de leur propre taux vibratoire. Magnifique cadeau qui permet de conscientiser toujours plus L’Amour du Christ fait du Don de soi et la Compassion infinie de Bouddha ainsi que Sa Sagesse.



Cet Enseignement figure dans Vers une nouvelle Humanité tome 1 - La pleine lune du Wesak pp 29-33. Il a été diffusé la première fois par courriel le 12 mai 2014.

60 vues

Posts récents

Voir tout